Enseignements sur l'enfer

Le 13 juillet 1917, la Sainte Vierge a montré l'enfer aux trois petits voyants. Voici comment sœur Lucie décrivit cette vision dans son quatrième mémoire :

En disant ces dernières paroles, elle ouvrit de nouveau les mains, comme les deux mois précédents. Le rayon parut pénétrer la terre et nous vîmes comme un océan de feu. Plongés dans ce feu, les démons et les âmes, comme s'ils étaient des braises, transparentes et noires ou bronzées, ayant forme humaine qui flottaient dans l’incendie, soulevées par les flammes qui sortaient d’elles-mêmes en même temps que des nuages de fumée, tombant de tous côtés, semblables à la retombée des étincelles dans les grands incendies, sans poids ni équilibre, au milieu des cris et des gémissements de douleur et de désespoir qui horrifiaient et faisaient trembler de frayeur. (Ce doit être en regardant cette vision que j’ai dû pousser ce "Aie !" que l’on dit avoir entendu de moi). Les démons se distinguaient par des formes horribles et répugnantes d’animaux effrayants et inconnus, mais transparentes comme des charbons noirs embrasés.
Effrayés, comme pour demander secours, nous avons levé les yeux vers Notre-Dame qui nous dit avec bonté et tristesse :
« 
Vous avez vu l’enfer où vont les âmes des pauvres pécheurs. Pour les sauver, Dieu veut établir dans le monde la dévotion à mon Cœur Immaculé. Si l’on fait ce que je vais vous dire, beaucoup d’âmes se sauveront et l’on aura la paix. »

De plus, vers la fin de l'apparition, Notre-Dame apprit une prière aux petits voyants : « Quand vous réciterez le chapelet, dites après chaque mystère : "Ô mon Jésus, pardonnez-nous. Préservez-nous du feu de l’enfer, conduisez au Ciel toutes les âmes, surtout celles qui en ont le plus besoin" ».

Et au cours de l'apparition du 19 août 1917, Notre-Dame leur confiera : « Beaucoup d'âmes vont en enfer parce qu'elles n'ont personne qui se sacrifie et prie pour elles. »

Pour mieux comprendre cette vision, voici 3 vidéos réalisées par l'association Notre-Dame de Chrétienté à partir d'un entretien avec le père Ceslas-Marie de la fraternité Saint Vincent Ferrier :

Que se passe-t-il après la mort ?

L'enfer existe-t-il vraiment ?

Comment faire pour éviter d'aller en enfer ?

Sœur Lucie écrivit un jour à un séminariste : « Ne soyez pas surpris si je vous parle tant de l’enfer. C’est une vérité qu’il est nécessaire de rappeler beaucoup dans les temps présents, parce qu’on l’oublie : c’est en tourbillon que les âmes tombent en enfer» (Lettre reproduite dans Cartas, du père Martins qui malheureusement n'en mentionne pas la date).

Enfin, voici un petit film de Marcel Pagnol "Le curé de Cucugnan" avec à la fois beaucoup d'humour et une très grande profondeur :

https://www.youtube.com/watch?v=he8GIaN0qXs&list=PL69-IlkyxsJ7zsPDppBlWY77IAvt9gErs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des services ou réaliser des statistiques de visites.