Pourquoi le village des apparitions s’appelle-t-il « Fatima » ?

En 1158, à l’époque où des heurts opposaient au Portugal chrétiens et musulmans, les circonstances mirent en présence la fille du vali d’Alcacer, nommée Fatima, et un chevalier chrétien, Don Gonçalo. Celui-ci demanda Fatima en mariage.

Le Roi du Portugal y consentit moyennant deux conditions :

  • que la jeune Fatima accepte librement de se convertir au christianisme,
  • qu’elle accorde son consentement à ce mariage.

Fatima accepta, fut baptisée sous le nom d’Ouréana et le Roi donna à Don Gonçalo la cité d’Abdégas en cadeau de mariage. Don Gonçalo changea le nom d’Abdégas en celui d’Ouréana en l’honneur de sa jeune épouse.

Plus tard, Ouréana étant morte, Don Gonçalo se retira dans un monastère possédant un prieuré à quelques kilomètres de là. Don Gonçalo y fit construire une chapelle, y fit transporter les restes de sa femme et donna à cet endroit le nom de Fatima.

Commentaires

Il n’est pas fait mention dans ce résumé du combat entre chrétiens et musulmans au cours duquel Fatima fut faite prisonnière de Don Gonçalo, ce combat n’ayant pas eu une issue favorable aux musulmans.

Si Notre-Dame a choisi Fatima pour y apparaître aux trois enfants Lucie, François et Jacinthe, elle ne l’a pas fait par hasard. Il fallait que ce nom devienne mondialement connu non seulement des chrétiens, mais aussi des musulmans.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des services ou réaliser des statistiques de visites.