Consécration d’une famille au Cœur Immaculé de Marie

Consécration d’une famille au Cœur Immaculé de Marie

 
Ô Cœur Immaculé de Marie, Mère de Dieu, notre Mère, nous venons nous consacrer à vous sans réserve. Nous vous reconnaissons avec joie comme la Reine aimée de notre famille. Commandez en Maîtresse absolue chez nous; régnez en Souveraine sur nos esprits, sur nos volontés, sur nos cœurs. Par vous, le Divin Cœur de Jésus régnera parfaitement en nos âmes.

Nous apprendrons de vous, à l'aimer comme Il veut être aimé. Soyez la voie douce et immaculée qui nous conduit à Lui. Au Sacré-Cœur de Jésus par le Cœur Immaculé de Marie. Soyez notre étoile, notre lumière. Enseignez-nous jusqu’à quel point Dieu nous a aimés et nous aime. Comme l’enfant apprend tout de sa mère, vous nous direz chaque jour ce qui peut faire plaisir à votre divin Fils et vous nous donnerez la grâce de l’accomplir joyeusement.

Faites fleurir en notre cher foyer les vertus d’amour, de douceur, d'humilité, de pureté, de patience, de charité fraternelle. Nous proclamons tous vos droits de Reine et de Maîtresse ici, et nous vous promettons obéissance.

(Parents : nous exercerons l'autorité, en votre nom, et nous nous efforcerons de vous imiter, de vous ressembler. Enfants : nous nous soumettrons à notre père, à notre mère, parce qu’ils tiennent la place de Dieu et la vôtre, nous nous aimerons entre frères et sœurs comme les enfants de la même Mère, Marie et du même Père, Dieu. S'il vous plaît de choisir dans notre famille maintenant ou plus tard des vocations sacerdotales ou religieuses, nous nous soumettrons avec joie à la volonté de Dieu. — Supprimer cette parenthèse, s’il n’y a point d’enfants.)

Donnez-nous toujours, ô Mère très bonne, le pain quotidien nécessaire à notre vie. Donnez le succès à nos travaux et entreprises, afin que nous puissions vous servir dans la tranquillité et la paix.

Nous vous promettons la fidélité à nos devoirs religieux, l’assistance à la messe du dimanche, la communion fréquente, l’attachement à l’Église catholique, le respect et l’amour filial de notre Saint Père le Pape, et de notre Évêque.

Votre Cœur, ô Vierge Immaculée, sera notre asile dans les peines, les maladies, il sera notre joie, notre réconfort. N’oubliez pas nos chers défunts, qui font toujours partie de la famille, malgré la séparation qui ne durera qu’un temps. Recevez-les au plus tôt, nous vous en supplions, dans le Royaume du ciel ; à l’heure de notre mort, soyez ici, ne nous quittez pas, Mère chérie. Préparez nos âmes à cet instant suprême; assistez-nous: restez avec nous jusqu'au Ciel.

Soyez intimement unie à notre vie de famille. Votre amour sera le lien de nos cœurs. Vous serez la confidente de nos joies, de nos peines, de tous les secrets de notre âme.

Nous serons aussi vos apôtres, ô Cœur Immaculé de Marie, travaillant, à vous faire aimer, vous et votre divin Fils.

Cœur Sacré de Jésus, notre Dieu, notre Roi, nous voulons vous adorer, vous aimer, vous servir avec l'aide maternelle du Cœur immaculé de Marie. Par Elle, notre famille est à vous pour le temps et l'éternité !

Cœur Sacré de Jésus que votre règne arrive par le Cœur Immaculé de Marie sur notre famille (bis).
Cœur Immaculé de Marie, soyez la Reine de notre foyer. (bis)
Entrez chez nous et demeurez avec nous. (bis)
Cœur immaculé de Marie, priez pour nous. (bis)
Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, priez pour nous.
Saint Joseph, priez pour nous.
Sainte Bernadette, priez pour nous.

 NIHIL OBSTAT                                                                       IMPRIMATUR
J. AURIAULT, S. J.                                                                   Séez, le 27 novembre 1933.
Professeur de théologie mariale                                       Ch. LECONTE, vicaire général.
à l’Institut Catholique de Paris.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des services ou réaliser des statistiques de visites.