LL n°66 : Poursuite de Cap Fatima 2017

Samedi prochain, 6 janvier 2018 : 1er samedi du mois

Lettre de liaison n° 66 (31 décembre 2017)

Chers amis,

Cette lettre de liaison, la dernière de l’année 2017, sera un peu particulière. Initialement, lorsqu’en avril 2015 fut lancé le projet Cap Fatima 2017, il avait été prévu d’y mettre fin après le centenaire des apparitions, c’est-à-dire à la fin de l’année 2017. Cette lettre devrait donc être la dernière. Mais plusieurs d’entre vous ont vivement souhaité que la publication de cette lettre soit prolongée. À leur crédit, il est vrai que 2017 ne doit pas être un point d’arrivée mais un point de départ. Et il est tout à fait possible de poursuivre après 2017 toutes les actions envisagées pour le centenaire (voir lettres de liaison n°1 et n°38).
Certains l’ont d’ailleurs compris ainsi. Une paroisse qui n’avait pas pu mettre en place toutes les actions souhaitées pour le centenaire, a décidé de le faire durant l’année 2018 qu’elle a déclaré "année mariale" pour la paroisse. Une consécration de la paroisse au Cœur Immaculé de Marie est prévue ; trois vierges pèlerines de Fatima tournent dans les familles ; etc.
De plus, toutes les demandes de Notre-Dame ne sont pas encore honorées et il y a encore beaucoup à faire pour que la dévotion au Cœur Immaculé de Marie soit universellement répandue dans le monde. Aussi a-t-il été jugé pertinent de poursuivre les actions de Cap Fatima en 2018 et peut-être au-delà, en les modifiant toutefois légèrement pour tenir compte du fait que le centenaire est désormais passé. Cette lettre a donc pour objectif de donner quelques précisions sur la façon dont le projet Cap Fatima va être prolongé, reportant à la prochaine lettre de liaison la suite de nos réflexions sur la pénitence et les sacrifices.

La lettre de liaison continuera à paraître au rythme de deux par mois, avec toujours pour objectif de mieux faire connaître le message de Fatima. De ce côté, il n’y aura donc pas de changement.
Par contre, l’organisation des premiers samedis du mois et des consécrations au Cœur Immaculé de Marie sera légèrement simplifiée pour qu’elle prenne moins de temps.

Méditations pour les premiers samedis du mois

Plutôt que d’envoyer les méditations par un mail particulier à ceux qui l’auront demandé en s’inscrivant sur le site, elles seront simplement jointes aux lettres de liaison envoyées avant chaque premier samedi du mois. Trois séries de cinq méditations ont été préparées pour nous faire méditer sur les mystères du rosaire, en suivant les conseils donnés par sœur Lucie (voir lettre de liaison n°62).

Les méditations seront tirées des écrits du vénérable père Du Pont (1554 – 1624), jésuite espagnol ayant vécu juste après saint Ignace de Loyala. Elles seront mises au fur et à mesure sur le site et pourront être consultées ou téléchargées par ceux qui voudraient suivre un rythme différent de celui proposé. Les méditations choisies sont volontairement un peu longues pour aider ceux qui ont du mal à méditer un quart d’heure. Mais il n’est pas obligatoire de tout lire. Les textes proposés ne sont que des supports : à chacun d’adapter la longueur de la lecture à la façon dont il médite.
Enfin, comme pour les séries de premiers samedis organisées en 2017, il sera proposé à chaque fois de prier plus spécialement pour réparer un des blasphèmes contre le Cœur Immaculé. Il est important d’essayer de prier ensemble, car Notre-Seigneur a dit : « Si deux d’entre vous sur la terre se mettent d’accord pour demander quoi que ce soit, en vérité, ils l’obtiendront de mon Père qui est dans les Cieux. Car là où deux ou trois se trouvent réunis en mon nom, je suis présent au milieu d’eux. » (Mt 18, 19-20) Certes, nous ne sommes pas physiquement rassemblés, mais nous pouvons nous mettre d’accord pour demander la même chose à notre Père du Ciel. Voilà pourquoi il sera proposé une intention de prière à chaque fois.

Ainsi, nous commencerons samedi prochain (6 janvier) avec les mystères joyeux. Vous trouverez en pièce jointe une méditation sur le premier mystère joyeux : l’Annonciation. Vous pouvez également la retrouver sur le site, dans le menu de droite, onglet : Premiers samedis du mois/Méditations ; puis, dans le tableau situé en bas de la page, cliquer sur : 1er mystère joyeux.
Et il est proposé d’offrir la communion de ce samedi pour réparer les blasphèmes contre l’immaculée conception de la Sainte Vierge.

Consécrations au Cœur Immaculé de Marie.

Pour limiter le nombre de méditations à envoyer, ce qui nécessite toujours pas mal de temps, il est envisagé de réduire à sept les préparations organisées en 2018. Les dates retenues sont les suivantes :

  • 2 février, Purification de la Sainte Vierge,
  • 25 mars, Annonciation,
  • 13 mai, première apparition de Notre-Dame à Fatima
  • 2 juillet, Visitation,
  • 15 août, Assomption,
  • 7 octobre, Notre-Dame du Rosaire,
  • 8 décembre, Immaculé conception.

Pour ceux qui souhaiteraient une date différente de celles proposées, il leur est demandé de s’inscrire à la date antérieure la plus proche de la date souhaitée. Ils recevront simplement les méditations avec un peu d’avance. Toutefois, si un groupe d’au moins une dizaine de personnes souhaitait une date particulière, il est toujours possible de demander à la rajouter à cette liste, en indiquant les adresses internet des personnes concernées. Enfin, il est toujours possible d’organiser soi-même une préparation en allant prendre les méditations directement sur le site.
Seule des préparations les 33 jours seront proposées. Les méditations utilisées pour les préparations depuis mai 2017 seront conservées, car plusieurs ont considéré qu’elles étaient suffisamment riches pour qu’elles puissent être utilisées pour le renouvellement d’une consécration.
La prochaine consécration étant prévue le 2 février, la préparation commence aujourd’hui, 31 décembre 2017. Il est donc encore temps de vous inscrire. (Pour s’inscrire, cliquer ICI).

Nota : Pour ceux qui préféreraient une préparation plus courte de 9 jours, il leur est proposé de suivre une de celles organisées par la confrérie Notre-Dame de France. (Pour s’inscrire, cliquer ICI)

Divers

Nous continuerons à mettre sur le site les intentions de prière qui nous serons confiées. En récitant notre chapelet quotidien, pensons à tous ceux qui se tournent vers nous pour les aider à obtenir de Notre-Dame les grâces dont ils ont besoin.

Il va falloir modifier légèrement le nom du projet puisque 2017 est désormais derrière nous. En attendant qu’un nouveau nom soit choisi, le nom sera simplement : Cap Fatima. Cette lettre sera donc la dernière avec la mention complète "Cap Fatima 2017".

Tous ceux qui ont eu la grâce de pouvoir fêter saintement ce centenaire doivent maintenant être des apôtres de la dévotion au Cœur Immaculé de Marie, partout dans le monde. Car la propagation de cette dévotion repose complètement sur notre dévouement. La collecte de ce jour (dimanche dans l’octave de la Nativité) nous invitait à demander une telle grâce : « Dieu éternel et tout-puissant, dirigez nos actes selon votre bon plaisir, afin qu’au nom de votre Fils bien-aimé, notre vie soit féconde en œuvres bonnes. » Alors, en 2018, ne cessons pas d’être des apôtres du Cœur Immaculé de Marie.

Et surtout, samedi prochain, n’oublions pas :

c’est à la fois la fête de l’Épiphanie et le premier samedi du mois.

Pour terminer, nous vous souhaitons une très sainte et très heureuse année.

 En union de prière dans le Cœur Immaculé de Marie.
Yves de Lassus

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des services ou réaliser des statistiques de visites.